La technique

//La technique
La technique2018-06-18T13:26:48+02:00

La technique

La technologie Ignatius

Lors de la planification acoustique de salles de concert on tient généralement compte des flux acoustiques de la salle, qui résultent en premier, second, troisième lieu etc. de réflexions issues de réverbérations sonores directes. Comme la boule de billard celles-ci suivent le principe, angle d’incidence est égal à l’angle de sortie.

Le parcours que suivra un son dans un espace vide peut être calculé avec précision sur cette base respectivement à partir de sa source spécifique. En fonction des attentes et des nécessités la durée de réverbération peut maintenant être déterminée par la mise en œuvre ciblée de surfaces de paroi acoustiquement raides ou absorbant le son.

La technologie Ignatius s’est spécialisée par contre dans le facteur, exclusivement respecté en particulier dans la fabrication d’instruments de musique, mais souvent pratiquement négligé dans la planification usuelle de l’acoustique architecturale de la „résonance des parois“.

Dans le cas de la résonance le son incident n’est pas, comme pour la réflexion, répercuté directement en arrière et n’est pas simplement annihilé comme pour l’absorption des sons ,mais tout d’abord converti en son d’un solide. Il se passe deux choses ici:

  • 1. La course de réflexion usuelle du son est interrompue. • Une paroi résonante se comporte du point de vue du calcul de la réverbération comme une surface absorbante.
  • 2. Le son incident est rejeté par la paroi résonante vers la salle. • Une paroi résonante rend par conséquent activement le son avec son propre temps de rémanence de nouveau vers la salle.

En plus du maintien à proprement parler du son, le son résultant des oscillations de résonance dispose de deux qualités essentielles. Il est hautement ordonné et par conséquent portant, et il se répercute en rayonnant vers la salle.

A technik_A 
Le son incident est renvoyé comme dans un miroir pour l‘essai (gris) et se propage pour une autre partie par la résonance dans l’élément à plaques (brun).
B technik_B
L’élément de plaque résonant est devenu source de son et répercute ainsi 50% de l’énergie sonore reçue de nouveau dans la salle.

Optimisation

Au delà du pur maintien du son, le son qui laisse inchangées les oscillations de résonances des parois dispose de deux qualités essentielles. Contrairement au son réfléchi d’une façon diffuse, celui-ci est hautement ordonné et par conséquent portant et, contrairement au son réfléchi, il n’agit pas seulement ponctuellement et différemment pour chaque auditeur, mais se propage sur toute l’amplitude de la surface.

On peut dire: Les parois résonantes agissent à la manière du son direct, et en conséquence à la manière dépendante des vibrations propres de l‘élément mural. Comme pour les plaques de résonance des instruments de musique, l’optimisation ciblée des oscillations propres a un rôle prépondérant voire décisif à jouer pour l’acoustique ambiante avec les résonateurs à plaques Ignatius.